Une voie de contournement à Lac-Mégantic… y croyez-vous encore?

Vendredi dernier le 19 janvier, les 3 accusés dans le procès de la tragédie de Lac-Mégantic ont été acquittés. Une grande majorité des citoyens de la ville étaient d’accord avec ce verdit et je suis de ceux-là. Il m’apparaissait invraisemblable que ces trois individus aient eu à porter le chapeau pour une compagnie de broche à foin soutenue par Transports Canada qui avec des réglementations sans suivi, un laxisme dans ses inspections de voies ferrées et la réduction du nombre de travailleurs, sur le train de 2 à 1 conducteur, qui a par convoi de 70 a 80 wagons de produits dangereux sur des rails plus ou moins sécuritaires.

Dans ce dossier la compagnie MMA n’a pensé ni aux travailleurs, ni à la sécurité et encore moins aux personnes qui habitent le long de ce chemin de fer, non, on a pensé à l’économie et au profit. Profitant du laxisme et de la négligence de Transports Canada, dont je serais curieux de savoir combien de personnes dans ce département ont déjà vu une rail de près et même un train. Mais soyez assurés que ceux-ci sont intouchables.

Lors des événements nous avons vu défiler les premiers ministres, les chefs de l’opposition, les chefs de partis des gouvernements fédéral et provincial, même celui qui maintenant est premier ministre du Canada Justin Trudeau, notre Madone pleureuse, qui est venu signer la pétition pour une voie de contournement mais qui depuis, nous envoie son astronaute ( Ministre Garneau ) nous dire qu’il se penche régulièrement sur le dossier, faudrait peut-être qu’il arrête de se pencher et qu’il se tienne debout en prenant une décision.

Mais qu’advient-il de ce dossier de voie de contournement? Notre mairesse en campagne électorale nous dit que l’une de ses priorités était la voie de contournement, en juillet prochain 5 ans se seront écoulés depuis la tragédie, depuis 1 million fut écoulé en étude, nous proposant différents scénarios allant de différents tracés et même la construction d’un mur longeant le chemin de fer, hé oui!

Depuis l’homme au chapeau, M. Bolduc notre député provincial est muet, et celui du fédéral qui est à l’opposition conservatrice M. Berthold, nous dit dans ses vœux de 2018 qu’il redoublera d’insistance dans ce dossier.

La force d’un gouvernement sur les demandes d’un peuple, c’est la patience à long terme, et je soupçonne que celui de M. Trudeau mise là-dessus. Déjà 5 ans, et si quelques semaines après la tragédie, toute la population de Lac-Mégantic semblait être en faveur d’une voie de contournement, 5 ans plus tard, on entend maintenant des voix discordantes face au projet.

Il y a encore 2 ou 3 ans je vous aurait dit que tout le monde de Lac-Mégantic était pour la voie de contournement, aujourd’hui je n’oserais le dire, plusieurs personnes, mêmes certains qui ont perdu des proches lors de la tragédie disent ouvertement qu’ils sont contre ce projet. Je suis sûr que beaucoup de personnes voudraient une voie de contournement, mais y croient de moins en moins.

Dans une pareille tragédie ils nous faut des coupables, dans ce dossier les coupables sont le laxisme, la soif de profit au détriment de la sécurité et l’aveuglement de nos élus.

Quoi qu’il en soit, aujourd’hui on tente de reconstruire un centre-ville en plein milieu d’une cour de triage, car si avant la tragédie il n’y avait que 2 traverses de chemin de fer, aujourd’hui il y en a 4, rue Frontenac, Papineau et la gare.

On évalue encore le projet et on estime les coûts à plus de 150 millions, restera à savoir par la suite à qui on refilera cette facture, au gouvernement, aux compagnies pétrolières, ou à la compagnie de chemin de fer?

Aujourd’hui on tente de reconstruire le cœur d’une ville qui voit ses artères bouchées plusieurs fois par jour par un caillot de différentes longueurs, empêchant la circulation, ce qui provoquera à long terme un manque d’énergie et de force pour stimuler les commerces et entreprises de cette région du cœur.

Critiquer les décisions prises depuis le drame dans différents dossiers ne changera rien, sauf peut-être un défoulement. À mon avis, il faut maintenant faire avec ce qu’on a et travailler à peut-être corriger des choses et avancer.

Mais vous qu’en pensez-vous, êtes-vous d’accord ou contre une voie de contournement?

Vous pouvez faire vos commentaires un peu plus bas sur cette page….

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *