Marc L’Écuyer veut être le rassembleur des 20 municipalités de la MRC du Granit à titre de préfet

Âgé de 61 ans Marc L’écuyer est un industriel semi-retraité. Arrivé à Lac-Mégantic pour l’industrie Shermag, il a par la suite participé au développement de plusieurs entreprises.

Natif de Maniwaki, Marc L’Écuyer a fait sa place à Lac-Mégantic depuis son arrivée en 2001. Celui-ci s’est impliqué dans plusieurs organismes à titre de bénévole, que ce soit sur le terrain à faire du montage de chapiteaux avec le Lac en fête, ou à siéger au conseil d’administration du club de hockey Le Turmel senior, pour ne mentionner que ceux-ci. Aujourd’hui, il est président du conseil d’administration de la Caisse Desjardins de la Région de Mégantic et participe encore à titre de bénévole dans différents secteurs d’activités.

<< Je m’engage à travailler avec l’ensemble des maires de nos 20 municipalités de concert avec  les différents organismes déjà en place : au développement régional, à la protection de nos lacs et rivières, à l’appui aux organismes à but non-lucratif qui font la richesse de nos communautés, qui renforcent notre sentiment d’appartenance, qui sont également un facteur direct pour retenir en région nos familles, tout en étant un apport financier majeur pour l’ensemble  de nos gens d’affaires.>> Mentionne Marc L’Écuyer.

Marc L’Écuyer n’a pas d’expérience en politique municipale, mais cependant veut être le rassembleur des 20 municipalités de la MRC afin d’aider les maires à relever les défis économiques. L’aspect du développement économique doit être pris en compte à la grandeur du territoire, mettre encore plus d’efforts pour les petites et moyennes entreprises même ceux de moins de 5 employés, le tourisme est aussi un enjeu majeur de même que les organismes à but non lucratif qu’il faut supporter.

<<Je suis quelqu’un à l’écoute des gens, je suis rassembleur et bon communicateur, n’ayant pas siégé sur un conseil municipal avant me donne une indépendance et une neutralité qui me permettent de travailler avec tous afin d’aller de l’avant, c’est pourquoi je vous demande de voter pour moi à titre de préfet de la MRC le 5 novembre prochain >> Marc L’Écuyer.

Source : Marc L’Écuyer