Voir New-York autrement: Nos plus beaux souvenirs sont souvent des activités qui ne coûtent rien!

Mon plus grand plaisir lorsque je voyage, c’est la rencontre de gens locaux, vivre des expériences imprévues lors de la planification de notre périple. Quand je reviens à la maison, mes plus beaux souvenirs sont souvent des activités qui ne coûtent rien, pas nécessairement des excursions qui peuvent coûter cher.

En Mars 2012, je me rends à New-York avec ma famille et des amis. Une des activités planifiées, aller assister à une messe agrémentée de musique Gospel. Je ne veux pas payer une excursion en tant que tel, oui bien honnêtement pour éviter des frais de plus de $60 USD par personne, mais aussi pour que l’expérience soit la plus vraie possible. Je fais quelques recherches sur Internet, j’identifie une église dans le quartier Harlem au nord de Manhattan, on saute dans le métro et on s’y rend. Une longue file d’attente avant d’entrer. Un homme de la communauté approche de nous, il annonce qu’à partir de 10 personnes devant nous, il serait impossible d’accéder. C’était le dimanche des rameaux, semaine importante dans le calendrier catholique. Nous avons quand même vu une file de gens endimanchés pour assister à une messe, chapeaux fleuris, habits, belles robes, quelque chose qu’on ne voit plus beaucoup ici au Québec, sauf à quelques endroits. Un peu déçus, nous entreprenons une marche dans les rues du quartier en passant devant certains endroits mythiques comme le théâtre Apollo.

Nous marchons devant un édifice assez moderne qui semble être un centre communautaire, on entend par une fenêtre de la musique et des beaux chants. Nous arrêtons pour écouter tout en nous demandant de quoi il s’agit. Une dame âgée de la communauté qui sortait d’une maison d’en face, vient nous voir spontanément, nous dit bonjour et nous invite à entrer. Nous sommes accueillis avec des biscuits, des morceaux de gâteau, du café et on jase un peu. C’ était ce qui m’apparaissait une église Baptiste, mais pas de costumes pour les célébrants. De la belle musique, des témoignages de la communauté, distribution de rameaux. On m’a demandé devant tous les gens d’expliquer les circonstances de notre présence. J’ai expliqué en toute transparence ce que je vous ai écrit précédemment. On nous a crié Bienvenue avec des applaudissements. C’était assez émouvant.

Nous avons repris notre marche direction sud, avons atteint Central Park qu’on a traversé, environ 4 km . Une autre belle excursion urbaine où on rencontre des familles qui profitent d’un dimanche printanier. Nous sommes repartis de Harlem, 145 ieme Rue jusqu’aux environs de la 42 ieme Rue à pied. Belle marche; meilleure façon de voir une ville, de vivre une ville. Cinq ans plus tard, je garde toujours un excellent souvenir de cette journée qui somme toute n’a rien coûté, sauf les billets de métro. Je suis allé à New-York une cinquantaine de fois et je vais y retourner.

Si jamais vous faites appel à mes services pour des voyages, je ne vais pas seulement vous réserver des chambres d’hôtel à des prix similaires aux Expédia de ce monde, mais je vais, si vous en avez besoin, vous donner des trucs pour vivre des expériences similaires.

Yves Lavoie Conseiller externe en voyage ylavoie1960@yahoo.ca

ABONNEZ-VOUS À L’INFOLETTRE MAGAUBAINE.COM MAINTENANT EN CLIQUANT SUR CE LIEN