Gilles Pansera croit que Julie Morin est la mieux préparée pour relever le défi

À moins de deux semaines de l’élection municipale, Julie Morin a reçu aujourd’hui l’appui de l’industriel Gilles Pansera. Selon Monsieur Pansera, la candidate est la mieux préparée pour relever les défis qui attendent Lac-Mégantic. « Julie Morin est impliquée dans le milieu, elle connaît les acteurs locaux ainsi que les enjeux. Elle a démontré sa capacité à gérer des enjeux complexes et à trouver des solutions. Elle travaille quotidiennement avec les industriels pour répondre à nos besoins de main-d’oeuvre et elle nous fournit tous les jours la preuve de sa capacité à relever les plus grands défis.»

Forte de cet appui de taille, Julie Morin en a profité pour réaffirmer sa volonté de voir se développer à Lac-Mégantic une nouvelle culture entrepreneuriale: « Il faut que la Ville se dote d’une culture entrepreneuriale. L’administration municipale et le Bureau de reconstruction doivent adopter une philosophie motivée par ces valeurs. Les entrepreneurs et les investisseurs doivent sentir que la Ville les accueille à bras ouverts.» Consciente des embuches qu’ont vécu certains promoteurs dans la reconstruction du centre-ville, la candidate croit qu’il faut maintenant redéfinir les rôles de chacun et se donner des orientations claires pour l’avenir. « La mécanique de la reconstruction est complexe et les dernières années nous l’ont prouvé. Au lendemain du 5 novembre, nous devrons nous réajuster pour nous assurer d’être accueillants pour les investisseurs.»

Concernant le Parc industriel et son développement futur, Julie Morin a soulevé certains enjeux prioritaires: « Si nous voulons que notre Parc industriel demeure un outil de développement, nous avons certains défis à relever. Il faudra entre autre redéfinir le mandat de Place de l’industrie et se servir de ce comité comme levier pour rester connecté aux besoins de nos industries. Nous devrons également nous attarder à l’enjeu de la gestion des matières résiduelles que génèrent nos entreprises et trouver des moyens pour que le développement du parc industriel ne soit compromis par certaines balises du Ministère du Développement durable et de l’Environnement.» Cet enjeu sera un des premiers mandats de la Commission de l’Innovation et du Développement Durable que la candidate propose de créer quelques mois après son élection. Cette problématique concerne toutes les entreprises du parc industriel, dont Tafisa, que Julie Morin est allée visiter vendredi dernier afin de rencontrer les employés et les dirigeants.

«Sur les grands défis de Lac-Mégantic, je compte m’entourer et m’appuyer sur l’expertise des gens du milieu, comme M. Pansera, qui ont une expertise à partager pour aider la Ville à se développer.»

Suivre Julie Morin sur Facebook

Source : Alex Poulin (819) 582-2705